Actualité santé : la rhinoplastie, une nouvelle tendance de chirurgie esthétique

La rhinoplastie est une opération esthétique qui séduit de plus en plus de Français. Chaque année, pas moins de 15 000 opérations sont réalisées dans les centres spécialisés dans le domaine. Aux États-Unis et dans le reste du monde, cette chirurgie esthétique est placée à la cinquième position de toutes les opérations esthétiques confondues.

En quoi consiste cette opération du nez ? 

La rhinoplastie a pour objectif d’affiner, de redresser et de corriger une pointe un peu tombante ou un peu large. Elle permet également d’aplanir une bosse. La première étape de l’intervention consiste à présenter au chirurgien l’objectif du consultant. Auparavant, les plasticiens, étant limités par la technique, réalisent souvent le même nez pour tout le monde. Actuellement, avec l’évolution des nouvelles technologies, le résultat peut être différent d’une femme à une autre. 

A lire en complément : Tout savoir sur les services d'un orthodontiste à Mulhouse

Avant de commencer, le chirurgien prend des photos et examine le nez du consultant sous tous les angles, y compris la partie intérieure. La forme est ensuite simulée de face et de profil sur ordinateur avec un logiciel 2D ou 3D. Ensuite, le praticien prend le temps d’expliquer le déroulement de l’intervention. Cette dernière se fait généralement sous anesthésie générale.

Le chirurgien peut être amené à remodeler le nez par voie fermée. Pour ce faire, il effectue une incision par les narines ou par voie ouverte. Ce qui permet de laisser une petite cicatrice à la base du nez et parfois sur les ailes. Dans certains cas, le chirurgien sera obligé d’effectuer une correction du menton. 

A voir aussi : Comment prévenir les douleurs aux genoux lors de l’exercice ?

En cliquant sur ce lien, vous pouvez accéder à divers articles parlant de l’actu santé

Les nouvelles techniques utilisées lors d’une rhinoplastie

Récemment, une nouvelle technique de rhinoplastie a été mise en place. Cela consiste à remodeler la partie osseuse du nez à l’aide d’instruments à ultrasons plus petits que les outils traditionnels. Cette technique a l’avantage d’apporter des résultats plus précis et de réduire les risques de casser l’os au mauvais endroit. Elle ne risque pas d’altérer la peau et les vaisseaux. Toutefois, ce type d’intervention peut durer un peu plus longtemps et coûter plus cher. 

Certains praticiens ont recours à d’autres techniques comme l’injection d’acide hyaluronique dans le nez. Cette méthode ne nécessite pas forcément une chirurgie esthétique, avec une durée d’efficacité de l’ordre de 1 an à 18 mois. 

Les raisons qui motivent les personnes de recourir à la rhinoplastie

La décision de se refaire le nez vient du fait que c’est la partie la plus visible sur le visage et qui participe à son harmonie. Le moindre défaut présent sur le nez peut rapidement rompre cette harmonie et attirer le regard, par exemple une pointe de nez trop large, une bosse, etc.

Comme le nez participe activement à la respiration, la déformation de celui-ci peut engendrer des problèmes respiratoires, des sinusites, des troubles fonctionnels, etc. Une fois que la correction chirurgicale est réalisée, le nez sera harmonisé avec les yeux, le regard et la bouche.

Parmi les demandes les plus fréquentes, il y a entre autres la correction du nez bossu, du nez dévié, du nez tordu, des pointes tombantes, du nez trop large, du nez trop grand, etc.