Quel dosage choisir pour la whey : le guide ultime

Pour les sportifs, les protéines sont d’une importance capitale dans le soutien de la performance, de la récupération et de la croissance musculaire. Ce macronutriment est composé d’acides aminés ainsi que des éléments constitutifs de base du tissu musculaire. Parfois, les protéines issues de l’alimentation ne suffisent pas pour combler les besoins en protéines. C’est là qu’entre en jeu la whey, un complément alimentaire riche en protéines. Ce texte vous indiquera des différents types de whey, des facteurs à prendre en compte pour choisir un bon dosage ainsi que des avantages et des inconvénients de différents dosages. 

Les différents types de whey et leurs caractéristiques

La whey est un complément alimentaire populaire et polyvalent, offrant de nombreux avantages pour la santé et la performance physique. On peut la classer en trois principaux types :

A lire également : L'avenir de l’extrait de chanvre : innovation, recherche et perspectives

La whey concentrée

La whey concentrée est l’une des formes les plus courantes de protéines de lactosérum et la moins coûteuse. Elle est obtenue à partir du lactosérum filtré contenant de petite quantité de matière grasse et de lactose. Comme l'explication, elle contient entre 70 % et 80 % de protéines, avec le reste de glucides, de lactose et de matières grasses.  

La whey isolée

La whey isolée suit un processus de filtration supplémentaire pour se débarrasser presque complètement tout le lactose, la matière grasse et les glucides en ne laissant plus que des protéines. Ainsi, cette forme offre une teneur en protéines plus élevée à 90 %, voire plus. 

Dans le meme genre : Masques narinaires : Des accessoires incontournables pour la santé respiratoire

La whey hydrolysée

La whey hydrolysée est pré-digérée ou partiellement digérée, c’est-à-dire que les chaînes d’acides aminés ont été décomposées en peptides plus courts. Cela facilite son absorption et sa digestion. Elle est recommandée aux personnes ayant des sensibilités digestives. 

Les facteurs à prendre en compte pour choisir le bon dosage

Comme d’autres compléments alimentaires, il est important de choisir le bon dosage pour obtenir un résultat optimal. A noter que le dosage varie en fonction de plusieurs facteurs : 

  • Les objectifs de fitness,
  • Le poids corporel,
  • Le niveau d’activité physique,
  • La fréquence et intensité de l’entraînement,
  • La tolérance individuelle.

Pour ceux qui visent la prise de masse musculaire, il faut un apport plus élevé en protéines pour soutenir la croissance musculaire et la récupération. Pour les adultes sédentaires, 0,8 à 1 gramme de protéines par kg de poids corporel par jour est recommandé, contre 1,2 à 2 grammes par kg par jour pour les personnes actives. 

Les avantages et inconvénients de différents dosages

Les avantages et les inconvénients des différents dosages de whey dépendent de plusieurs facteurs, dont les besoins individuels en protéines, la tolérance personnelle et les objectifs de fitness. 

Un dosage faible peut être utile pour compléter l’apport en protéines avec une alimentation équilibrée. Il convient aux personnes ayant des besoins en protéines modérés. Un dosage faible peut cependant ne pas fournir suffisamment de protéines pour soutenir la récupération musculaire après un entraînement intense, donc moins efficace pour stimuler la synthèse protéique musculaire. 

Le dosage modéré fournit une quantité adéquate de protéines, ainsi, il peut être utilisé comme complément efficace à une alimentation équilibrée. Son inconvénient réside sur son coût un peu plus élevé et sur le fait qu’il peut provoquer des problèmes digestifs pour certaines personnes sensibles aux protéines. 

Le dosage élevé fournit une quantité significative de protéines pour ceux qui cherchent à maximiser la synthèse protéique musculaire. Il peut être bénéfique pour les athlètes de force, mais peut être excessif pour les personnes ayant des besoins protéiques modérés ou faibles. Ce type de produit est aussi plus cher.